Patrick Maurin au piano

Le marcheur des fils de la terre

Le blog

Je vous propose aujourd’hui de découvrir les marcheurs des fils de la terre.

Ce projet est l’aboutissement de semaines de réflexion pour trouver un hymne à notre cause.
Vous avez été nombreux à me demander s’il était possible de venir financièrement en aide aux agriculteurs en détresse.
L’idée à mûrie progressivement, mais ne voulant pas ouvrir une énième cagnotte en ligne, j’ai décidé de m’investir autrement.
Et surtout personnellement, à l’image de mon combat pour la reconnaissance de ce fléau qu’est le suicide agricole.

Alors, pour venir en aide à tous ces agriculteurs en souffrance, j’ai décidé de réaliser un CD 5 titres pour que chacun d’entre nous participe modestement à cette juste cause, et soutienne ceux qui peinent tant pour nous nourrir.

Pour soutenir ce projet, et lui donner plus de visibilité, j’ai enregistré ce clip vidéo.

On ne s’improvise pas facilement acteur ou chanteur, et il est trop tard pour moi pour embrasser cette profession. Mais, j’ai tenu à donner encore plus de sens dans mon engagement. Alors, à travers ce titre, j’ai mis en chanson tous les sentiments qui bouillonnent en moi. Je ne remercierai jamais Marie-Line pour ces si belles paroles.

Les marcheurs des fils de la terre est le premier extrait de ce mini album. Il est le fruit d’une collaboration avec David Olaizola, véritable icône de la musique traditionnelle basque. Doté d’une voix exceptionnelle, il est devenu l’ambassadeur de la France en général, et du Pays Basque en particulier. Il compose ses textes et mélodies à travers les valeurs de respect, assaisonnés d’une pointe d’humour ou d’émotion.
Ensemble, nous avons produit cet enregistrement.

L’intégralité des bénéfices sera reversée pour soutenir financièrement les producteurs en difficulté.
Puisque rien ne bouge assez vite, alors c’est à nous d’agir.

C’est pourquoi je vous propose de commander à l’association « le marcheur de l’espoir » ce CD en signe de respect et de solidarité. Pour ce faire, vous pouvez utilisez ce bon de commande.

Nous sommes tous les fils de la Terre.

les marcheurs des fils de la terre

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Gilles
    12 février 2019 at 4 h 44 min

    Bonjour Patrick, Je m’appelle Gilles. Je suis agriculteur à la retraite mais pas vraiment issu du milieu paysans même si j’en ai été toujours très proche. J’ai toujours refusé de mettre “le doigt dans l’engrenage” de la soi disante modernité. J’ai été petit agriculteur par choix car passionné. J’ai donc été marginalisé socialement et est vécu célibataire divorcé. Vous avez raison, le problème n’est pas seulement financier car personnellement même si je n’avais pas beaucoup de revenu, j’étais au moins “LIBRE” en tous les cas plus libre que la plus part car pas d’endettement et jamais en situation de faillite. Le prix a payer pour cette liberté c’est plus ou moins s’exclure. Je suis devenu celui qui ne fait pas comme les autres. Pour ne pas être trop long prenons un un exemple comptable une vache laitière vous produira dans un cas une marge brute de 5000 euro en fromage vendu en direct sans moyens techniques sophistiqués avec des clients super satisfaits et une autre traite avec un robot combien? avec des acheteurs qui vous font la guerre et des clients qui vous ignorent.
    PROPOSITION : Pouvez vous organiser à partir de retraités un groupe de travail force de proposition et d’accompagnement sur le thème “REPRENONS NOUS EN MAIN”. Je suis perso partant. Petit à petit les paysans se sont laissé “voler” leurs âmes. Je me souviens des vieux qui à l’apparition de l’ensilage et le reste disaient intuitivement “ça me dit rien qui vaille tout ça” car ils voyaient bien que c’était très risqué. Les retraités nous avons sans doute un rôle important à jouer dans la société car notre relation proche de la nature est unique. Le modèle de nos grand parent n’était pas à jeter mais juste à adapter. Je suis sûr qu’on peut encore changer les choses mais il faut que les citoyens se regroupent et réfléchissent ensemble pour exiger de nouvelles voies plus respectueuses pour eux. Nous les anciens devont transmettre aux jeunes ce que nous avons appris et qui a disparu. Merci pour votre action, elle pose le constat que l’agriculture moderne telle qu’elle est faite est une folie. Elle doit être remise en cause et largement réformée tout en restant réaliste. Merci encore et n’hésitez pas à me solliciter si un groupe de réflexion se constitue.

  • Leave a Reply